Les 5 choses à dire lorsque vous êtes surpris en train de dormir au bureau

Nuuuuummmberrr Five : « Ils m’avaient dis que cela pouvait arriver au don du sang ».

NUUUUMMMMBBBEERRRR 4 : « Désolé, hier ma femme m’a quitté, je n’ai pas pu en dormir cette nuit.« . (à proscrire si vous êtes célibataire, et que votre patron le sait).

At third position : « Au revoir au revoir président …. ».

Oula, seconde position, on se rapproche de la première qui doit être bien car elle est première : « On m’avait dis que les claviers s’étaient comme pour les rails avec l’arrivée des trains, quand on se colle son oreille dessus, on entend venir l’inspiration. »

Et attention à vous, the top of the top, the ultimate excuse bidon : « … Au nom du Christ, Amen. » (là aussi, il faut varier les paroles, en fonction de vos croyances, ou de ce que votre président puisse croire que vous croyez).

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s